Les derniers moments conscients de Staline, le tyran solitaire qui se croit immortel. Une évocation du chaos mental du Petit Père du Peuple qui a souffert de délires de persécution et d’un pouvoir indescriptible pendant les trois jours de sa mort. Et, en fait, est-il vraiment mort ? Dans les limbes du passé soviétique, les fantômes du goulag rêvent de régler quelques vieux comptes.

Comment le parti revolver m’a fait roi ?

Joseph Staline

« L’ÉTOILE MANQUANTE » évoque un univers mental. C’est même un grand cauchemar dans lequel tout peut arriver.

Les photos de propagande du Stalinisme ont eu un impact visuel durable sur le réalisateur Loic Malo. Mise en scène grandiose, décors démesuré, recherches graphiques avant-gardistes des photographes, c’est ce matériau de base de la fin des années 20, dont Loïc s’est inspiré. On y trouve tout ce qui fait la richesse d’une époque avec ses tragédies, ses parcours individuels incroyables et au bout de ce cheminement, un homme : STALINE. Que faire de ces photos d’archives et de toutes cette complexité qui témoignent de ces années sombres du stalinisme ?

Une vision cauchemardesque et mentale de la mort de Staline…
Un film d’animation multi-technique : prise de vue réel pour les personnages, prise de vue maquette pour les décors,  et archives rotoscopés notamment pour la tête de Staline.