Lardux Films

Since 1992

A propos
Vive l'animation
Documentaire
un sacré merci
A propos
Nés dans les 90's , Lardux Films est un Atelier de Production aux projets atypiques et engagés poétiquement et politiquement.

Lardux c’est une histoire de famille, de rêve éveillé, de faire ce qu’il nous plait de notre « boite ». Mais c’est pas une « boite » c’est un outil d’émancipation, d’engagement, de fabrication artisanale de perles rares et de bijoux.

Vive l'animation
Professionnels du court métrage, attachés a ce genre par passion et par un esprit de liberté que nous n’avons pas su trouver ailleurs.

Nous sommes devenus avec tout ce travail un Atelier de Production de référence  en matière de courts métrages et documentaire. Un label de films d’auteurs, avec une manière de ne pas se prendre au sérieux et de faire ce qui nous plait.

Documentaire
Avec les années, nous vient un gout pour le cinéma documentaire

Gout qui s’exprime dans des démarches radicales. Après toutes ces années jamais les films n’ont été autant vus, chez les grands et les petits, partout, grâce a cet enthousiasme ! Plus que jamais le niveau de qualité des films est bon, il y a une profonde diversité des styles, des narrations, des imaginaires, on accompagne une explosion des talents.

un sacré merci
Nous avons a remercier beaucoup de gens et d’organisations qui ont été attentifs a notre travail, et l’ont soutenu.

Nos compagnes et nos filles qui nous ont donné la joie de vivre, avec qui nous avons partagé ces années, partagé ce quotidien de hauts et de bas, chiche et pourtant riche de tout plein de gens et de moments de beauté. Aujourd’hui, après une centaine de productions, des déboires et de sacrés réussites diverses et variées, nous continuons à développer et produire Courts et longs métrages, Documentaires, Série et sites pour le Web, Installations multimédias et films de commande de différents types.

Et puis remercier l’équipe des Programmes courts de CANAL +, Arte Cinéma notre ange gardien, le CNC. La Procirep, toute l’équipe de l’Agence du Court métrage et Unifrance. Et il faut enfin saluer le travail des passionnés comme l’équipe du Festival de Clermont Ferrand

Lardux

À la une