César du meilleur court-métrage d’animation pour « Folie Douce, Folie Dure » de Marine Laclotte,

19 minutes, 2020

Merci Marine Laclotte de nous avoir permis de remporter cette merveilleuse distinction, bien méritée après 30 ans de travail. Avec l’équipe de Lardux Films, Isabelle, Christian, Marc, Benoit et Hernan, nous avons produit, fabriqué, distribué, presque 90 courts métrages, ce qui fait de Lardux Films une des sociétés les plus anciennes active en courts métrages.

Le soir de la remise des prix, après avoir préparé pendant des heures un texte en rime, un peu rentre dedans sur ces gens qu’on dit « fous » qui nous gouvernent, j’ai été conseillé et j’ai tout changé : il s’agissait de parler du film, des patients de lieux d’accueil psychiatriques, et de dire haut et fort : La folie est une maladie, pas une insulte.

Marine était bouleversée, et bouleversante, et je crois bien que nous sommes les seuls à avoir parlé d’amour… dont le film est rempli.

La video officielle canal / Cesars :

Résumé

Folie douce, Folie dure est une balade dans le quotidien de plusieurs institutions psychiatriques. Du réveil au coucher, le film va à la rencontre de personnes hors normes qui nous laissent entrer dans leur intimité. La richesse, l’humour et la sensibilité de ces personnes vont rendre cette balade inoubliable et adoucir notre regard sur la folie.

une coproduction Lardux Films -Folimage, achat France 2, avec la participation de la région Nouvelle Aquitaine, le département de la Charente,, la région Auvergne Rhône Alpes et la région Pays de Loire.
Folie douce