Lardux Films

Le Passeur des Lieux (The Ferryman)

15,00
LE PASSEUR DES LIEUX est une quête spirituelle, un voyage, l’expérience chamanique d’un artiste perdu aux frontières du monde.

Entre la performance, la danse et les cérémonies, “Le Passeur des Lieux” (The ferryman) est une exploration chorégraphique des racines animistes des rituels, une visualisation magnifié d’un envoûtement et d’un exorcisme d’un homme-cerf dans les frontières du monde.

Réalisateur : Gilles DELMAS
Durée:
71 min
Année:
2016
Pays:
France,Allemagne,Japon
Chorégraphie:
Damien JALET
Musique :
Ryuichi Sakamoto
Loscil, Marihiko Hara,Fennesz
Winter Family and Gabriele Miracle
Montage:
Marc BOYER
SKU:LARDUX043
Poids: 0.250 kg
Format: DVD, VOD
Starring:
Marina ABRAMOVIC, Damien JALET

71 en stock

2017 – primé “The Signs Award” – 15° Festival international Signes de Nuit – Lisboa, Portugal
2018 – Primé “Outstanding Achievement in dance film” – Choreoscope The international Dance Film Festival of Barcelona
2019 – 13ème Festival de la Danse Contemporaine de la Biennale di Venezia

“Le Passeur des Lieux” est une exploration cinématographique et chorégraphique des racines animistes des rituels, de la danse et de la sculpture, et leur pertinence aujourd’hui. Grâce au parcours d’un homme mi-cerf, mi-chasseur (Damien Jalet), le film est une métaphore, poétique et viscérale d’une ascension en six étapes d’une montagne, considéré comme lieu de naissance et de mort.

Tourné dans les magnifiques paysages des îles volcaniques comme Bali, le Japon et l’Ecosse, ainsi que dans le musée du Louvre et l’opéra de Paris, la relation ancestrale et complexe des hommes et de la nature, souvent considérée comme une passerelle entre les mondes visibles et invisibles, est représenté ici par une série de cérémonies frappantes (transe, crémations et les sacrifices rituels à Bali, le culte de la montagne au Japon), des spectacles de danse contemporaine des extraits et des mots, racontée par la grande artiste de la performance Marina Abramovic.
Entre documentaire et fiction, ce film onirique et cru, brouillant la ligne entre archaïsme et contemporain, parfois obsédant marqué par le compositeur Ryuichi Sakamoto, est un voyage fascinant à travers les frontières des mondes.